Rechercher
  • Cerisier Chrystelle

POST 4 : DEMARCHE ARTISTIQUE, étape 2



Buongiorno a tutti !


Je sais que je n'ai rien posté depuis un petit moment mais pas de panique ! J'étais juste en vacances en Italiiiie !! D'ailleurs à ce sujet, je pense vous rédiger prochainement un post sur une artiste que j'ai redécouverte lors de ce voyage de folie !

 

Enfin bref, ceci étant dit, nous pouvons démarrer ce nouvel article consacré à la seconde étape de ma démarche artistique.

Lors de mon précédent post, je vous parlais d'histoires codées à déstructurer, remanier (Ti ricordi ?)

Toutefois, ma démarche artistique étant en perpétuelle évolution, j'ai cherché non plus et seulement le moyen de raconter ma vie aussi palpitante soit-elle, mais également de commencer (je dis bien commencer) à vous dévoiler la façon dont je vois la vie et ceci, au sens propre du terme ! Il faut bien commencer à s'assumer un jour après tout.

 

Je m'explique. Si vous avez lu la rubrique "à propos" du blog, vous avez peut-être aperçu je cite "signe particulier : vision (...) bidimensionnelle" (les "...", on les verra dans la troisième étape).

Et oui, je vois la vie comme dans un jeu vidéo à la Mario Kart, ou comme ces cartes postales en POP UP. A plat !

C'est pourquoi, je me suis tournée vers des mouvements artistiques (L'histoire de l'Art, c'est ma passion c'est pour ça) ayant travaillé sur la notion de plans. Et là surprise, que découvrons nous ? Le CUBISME ! (Genre Picasso tu sais)

Pour la minute culture, le Cubisme en gros c'est un mouvement du XXème siècle qui propose une déstructuration/décomposition des objets ou sujets, en démultipliant les points de vue sur ceux-ci.

En résumé : On abandonne la perspective classique pour représenter divers plans sur un seul.

 

Et donc c'est là que je me suis dit : LOUANGE ! Pourquoi s'acharner à représenter des trucs que je ne vois même pas dans la vie quotidienne tu vois ?

C'est alors que débuta ma nouvelle série aux histoires toujours autant codées mais cette fois, aux illustrations déformées !

 

Soyons clairs, soyons précis, prenons des exemples concrets :

EXEMPLE 1 : Mr Patate. Nous avons un fond blanc. Sur ce fond blanc, sont représentées des illustrations colorées de style enfantin. De là, une fine couche de peinture vient recouvrir légèrement ces dernières pour laisser surgir au premier plan, mon personnage principal déformé et ses symboles. (Je parlais de pop up mais le fonctionnement des poupées russes fonctionnerait tout aussi bien du coup 🤔)

EXEMPLE 2 : Où est Charlie. Notre personnage est là encore déformé. Aussi, nous percevons des différences d'échelle, des vues de face, de profil, de dos,... Bref, tout un tas de plans sur un seul plan qu'est la toile.

RESULTAT : Nous avons des compositions générales de style pop up, aux illustrations s'inspirant du Cubisme.

 

Et sur ces belles paroles, je vous dis à très vite (plus vite que cette fois promis!) pour la troisième étape de ma démarche artistique!

Grazie mille,

Big bisous

28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout